#Vocation

Christophe : « je suis fier d’avoir pris le relais de mon père »

Partagez cet article

Dans les Yvelines (Ile-de-France), l’exploitation céréalière de Christophe est en conversion à l’agriculture biologique. Aux côtés de son père céréalier, Christophe s’est passionné dès son enfance pour ce métier. « Après des études agricoles, j’ai souhaité m’impliquer dans l’exploitation familiale », précise-t-il.

Sur le même sujet